Dossiers du service Inspections
Gipsy, le chien jeté dans la Dérivation à Liège
Dossier n°:       (publié le   07/02/2012)


Par un froid soir d'hiver, à Liège, une dame promène son chien le long de la Dérivation. Sur son parcours, elle assiste à un acte d’une cruauté sans nom: une autre promeneuse, accompagnée de son golden retriever, attire son attention car la dame est très agressive et menaçante envers le pauvre animal terrorisé. Elle finit par le jeter dans les eaux glacées de la Meuse !

L’animal tente tant bien que mal de remonter sur la berge tandis que sa maitresse s'éloigne sans lui porter aucune assistance.

Scandalisée, la dame témoin de la scène court chercher de l’aide. Elle revient sur les lieux avec son fils quelques minutes avant l’arrivée des pompiers de Liège qu'elle a appelés également. La propriétaire du pauvre animal a disparu depuis longtemps et celui-ci lutte pour survivre dans l’eau glacée et l’obscurité. Finalement, deux hommes grenouilles des pompiers interviennent juste à temps pour le sortir de l'eau.

Dans un état de santé critique, le chien a d'abord été transporté vers la clinique vétérinaire la plus proche puis au service vétérinaire de la SRPA qui l'a remis sur pattes notamment en lui retirant de l'abdomen un corps étranger fait de plastique et de métal.

Une décision définitive a été prise par le Parquet en ce qui la concerne: elle a été soustraite à l'autorité de sa maitresse indigne qui sera par ailleurs poursuivie pour son acte de maltraitance.

Après plusieurs semaines de revalidation, Gipsy a peu à peu perdu sa grande méfiance à l'égard de l'être humain.

Juste avant son adoption, la société de toilettage One Toutou de Grâce-Hollogne - que nous remercions pour son coup de main - a généreusement proposé de toiletter la chienne. L'eau avait en effet été coupée la veille au refuge à cause d'une rupture de canalisation en chaussée due au gel et il nous était impossible de la faire belle pour son nouveau départ.

C'est maintenant en pleine campagne que Gipsy pourra couler des jours heureux. Elle dispose d'un grand jardin pour s'ébattre et sera promenée très régulièrement. Nous espérons qu'elle trouvera une vie confortable. Nous garderons de toute façon un œil bienveillant sur cette brave bête. Pour éviter que ses anciens maîtres ne puissent la retrouver, l'identité de l'adoptant ne sera pas communiquée.

SRPA asbl











    

    

Aidez votre SRPA à poursuivre ses actions !
   devenez membre de la SRPA         legs testamentaires   
faites un ordre permanent   devenez bénévole (volontaire)