Vendredi

 

Vendredi
a vécu chez Damien et Nadine à Cointe
 
Message du 19/01/2020

Mon petit « cœur de V »,
à ma première visite sur le site Internet de la SRPA, j’ai eu un coup de cœur immédiat à la lecture de ton annonce. Je sentais que je pouvais t’apporter ce que tu attendais, malgré tes restrictions je t’ai tout de même sélectionné et le dimanche 23 mars 2014, je t’emmenais avec moi.
J’avais vu juste, tu t’es senti rapidement bien parmi nous, tu savais et tu nous le rendais bien, que tu étais aimé et chéri, tu nous as partagé que du bonheur durant ces cinq années passées à nos côtés.
J’aurai vraiment aimé te garder encore plus longtemps mais malheureusement, tes reins en ont décidé autrement.
Après plus d’une année de soins apportés, tu as dû baisser les armes ce lundi 16 décembre 2019 à l’âge de 12 ans.
Si le premier diagnostic avait été le bon, tu serais certainement encore présent aujourd’hui…
Il m’est à présent trop tard et inutile de remuer tout ça ici, disons que cette leçon de vie pourra peut-être profiter à tes congénères.

Mon « Vrou »,
tes « lèches-lèches » râpeux sur mon visage, tes bisous, tes ronrons, tes pattes levées, tes grosses paluches écartées, tes pattes tendues, ta tête retournée, tes ronrons puissants, ta voix graves avec ses modulations subtiles et surtout tes conversations me manquent énormément.
Tu resteras à jamais mon premier chat, à mon domicile, avec une grande complicité comme je n’en avais jamais connu auparavant.
Tu es unique, irremplaçable, je n’en connaîtrai pas deux comme toi.
Alors qu’à l’époque, ma femme ne voulait pas de chat à la maison, elle pleure aujourd’hui autant que moi, le vide que tu laisses dans notre foyer.
Nous t’embrassons tendrement, notre « mister V » adoré.

Makawe !



Plongée assis

Bain de soleil

Pose divan

Gros plan coussin

Retourné bronzette